Barbarossa

A la veille de l’invasion de la Russie soviétique, l’Armée allemande, la Wehrmacht, a un beau palmarès militaire à son actif. Sans essuyer la moindre défaite, elle a vaincu la Pologne, occupé le Benelux, terrassé la France, et gagné la bataille des Balkans. La campagne qui s’annonce maintenant est titanesque. Les plans d’attaque à l’est prévoient trois axes de percée supportés par trois groupes d’armées :

- Herresgruppen Nord a pour objectif la ville de Leningrad.

- Herresgruppen Mitte a pour objectif la ville de Moscou.

- Herresgruppen Süd a pour objectif les villes de Kiev et Rostov s/don.

Cartes de Leningrad, Moscou, Kiev et Rostov

Ces trois groupes d’armées totalisent 153 divisions dont des divisions Roumaines, Hongroises et Italiennes. Au plus fort de la campagne, en juillet 1943, 200 divisions seront alignées sur le front de l’Est.

Le jeu tient compte de la supériorité des divisons de Panzers qui peuvent exploiter une brèche pour encercler un maximum d’unités de l’Armée Rouge, et s’emparer par la suite, de Leningrad, Kiev puis Moscou. Cet avantage est aussi accentuée par la supériorité aérienne du joueur de l’Axe.

Pions avions

Le jeu intègre aussi les pertes énormes subies par les soviétiques qui arrivent à reconstituer la plupart des divisions détruites.

Wehrmacht

Retrouvez les Landser et appropriez-vous le régiment 638 de la LVF, la 250. Infanterie-Division Azul de volontaires espagnols. Endurcissez-vous avec la terrible épreuve de la « raspoutitsa » et affrontez le général Hiver pendant l’opération Typhon d’octobre 1941 à janvier 1942.

Pions Allemands

Armée Rouge

Retrouvez les Frontoviki et préparez la défense autour de Viazma et retranchez-vous derrière la ligne Mozhaisk pour retarder les troupes allemandes pendant que vous rapatriez des troupes fraîches en provenance de Sibérie pour la Bataille de Moscou.

Pions Russes

Enfin, préparez vos troupes à la contre-offensive d’hiver russe du scénario suivant.

Pions avions