Budapest

À la fin de 1944, la Hongrie reste l’unique appui du Troisième Reich et les allemands font des efforts pour conserver le dernier allié. La bataille de Budapest est un siège qui se déroule du 29 décembre 1944 au 13 février 1945 au terme duquel les forces soviétiques prirent la ville aux soldats allemands. Après l’offensive des Ardennes à l’ouest, les allemands décidèrent de faire une offensive pour libérer Budapest des russes. Dernier baroud d’honneur des allemands, qui, après l’opération Wacht am Rhein avortée à l’ouest, détournent les III e et IV e SS-Panzerkorps vers le lac Balaton.

Pions Allemands

IIIe SS-Panzerkorps

Pions Allemands

IVe SS-Panzerkorps

Berlin

Le front est stabilisé depuis plusieurs mois, après l’opération Bagration. Les préparatifs des opérations Vistule-Oder, annoncent la conquête de la Prusse Orientale, de la Poméranie, de Dantzig et de la Silésie, puis la dernière charge, de l’Oder vers l’Elbe en passant par Berlin. Les combats sont acharnés et de nouvelles unités surgissent jusqu’au bout. La performance des soviétiques, par ses qualités techniques et organisationnelles, égale celle réalisée par les Allemands durant l’été 1941.

Char Tigre Royal à Berlin

Tigre Royal

Wehrmacht

Les nouvelles armes ne seront pas opérationnelles pour contrer à temps les offensives russes. Résister partout sur la carte pour conserver des territoires que les américains, britanniques et français libèreront par l’Ouest.

Pions Allemands

Armée Rouge

La libération des Balkans va vous permettre d’avoir une porte d’entrée sud sur Berlin. Profitez des opérations de partisans des troupes de Tito, engagez les forces roumaines dans tous les assauts. Néanmoins, vous devez prendre les ports fortifiés de la Baltique, Prague et lancer vos armées en Allemagne pour la victoire finale.

Pions SS

Armée Yougoslave et Roumaine

Joukov et Koniev complètent leur dispositif d’encerclement de Berlin. La 1ère Armée de Tanks de la Garde lancera le premier assaut, appuyée par des tirs de batteries « Katyushas ».

Pions russe

Qui prendra Berlin ?

Pions SS